COMMUNE DE CHAMPIGNELLES

 

 


Après trois ans de conception et plus d'un an de travaux, le sentier d'interprétation de Champignelles est achevé. Le gros du travail étant fini pour l'homme, c'est au tour de la nature de reprendre ses droits et de faire le reste.

La vocation du site est d'une grande originalité dans un cadre périurbain, le sentier n'est en aucun cas une aire de jeux ou un espace vert au sens urbain du terme, mais un lieu de sensibilisation à l'écologie,. d'expérimentation d'aménagements et d'observation de la nature (voir "Principes de gestion"). Le but est que ce sentier retrouve vraiment des dynamiques naturelles aussi riches et complexes que dans tout écosystème naturel.

L'objectif est simplement d'éviter la maturation complète du milieu, c'est à dire le boisement. Cela consiste à agir sélectivement, comme le feraient naturellement des herbivores, pour bloquer le milieu au stade choisi, tout en créant une mosaïque de micro habitats (gage de biodiversité*). L'entretien est donc très spécifique et "jardiné", au même sens que dans l'expression futaie jardinée employée par les forestiers. Dans le cas présent, le milieu sera conservé au stade de prairies plus ou moins humides. La prairie centrale sera gérée telles les prairies de fauches traditionnelles, c'est à dire coupée de façon annuelle. Cette gestion conduira la prairie du sentier à avoir une richesse et une diversité sans commune mesure avec celle d'une prairie régulièrement tondue.

La vocation du site, outre la sensibilisation à l'environnement et l'expérimentation d'aménagements écologiques est aussi la participation à la dynamique locale. Son potentiel pédagogique est une aubaine pour les étudiants du CFPA de Champignelles.