COMMUNE DE CHAMPIGNELLES
Sommaire
LA SOURCE DE L'ABÎME
Une source est un endroit où les eaux souterraines coulent naturellement à la surface du sol. De manière plus précise, une source est une arrivée de la nappe phréatique à la surface topographique.
Les circulations d'eau souterraine se font généralement sous forme de nappes. Cette circulation ne se fait pas à l'image de celle des eaux de surface. Ce ne sont pas des lacs ou des cours d'eau souterrains. Les cours d'eau souterrains sont très peu fréquents et cantonnés aux grands massifs calcaires (dits karstiques).
Dans les nappes, l'écoulement est lent et diffus. L'eau se trouve dans des roches perméables saturées d'eau, un peu à l'image d'une éponge. Ces formations de roches gorgées d'eau sont nommées aquifères ou nappes phréatiques.
À sa sortie l'eau n'est pas forcément claire et exempte de toute pollution car, les nappes phréatiques ont
un pouvoir filtrant limité
(d'autant plus que le
trajet souterrain
est court).
Nappe phréatique
Source
Roche imperméable
Surface de saturation
Précipitations
Ruissellement
Sol humide non saturé

La durée entre l'infiltration et la résurgence de l'eau est extrêmement variable suivant la perméabilité de la roche et le trajet à accomplir.

Les eaux traversant les grands bassins sédimentaires ou les eaux thermales restent parfois plusieurs milliers d'années sous terre.

Roche perméable
Infiltrations
Sol saturé d'eau
Panneau pédagogique illustrant le thème de la source :